MYCOPLASMACHECK tube | Barcode

SKU#B50400400

Externalisation pratique des tests de détection des mycoplasmes pour n'importe quelle lignée cellulaire.

MYCOPLASMACHECK est un service basé sur une PCR quantitative (qPCR) permettant de détecter les mycoplasmes dans des cultures cellulaires. Une contamination par mycoplasmes modifiant les propriétés des lignées cellulaires, leur présence silencieuse génère souvent des résultats non reproductibles. Des tests réguliers avec MYCOPLASMACHECK représentent un moyen rapide, précis et objectif de dépister une contamination des cellules par les mycoplasmes, garantissant ainsi une pureté fiable des lignées cellulaires.

Caractéristiques de MYCOPLASMACHECK

  • Test qPCR standardisé de détection des mycoplasmes avec la norme ISO17025.
  • Haut degré de spécificité et de sensibilité garanti par des contrôles internes.
  • Données disponibles en ligne dans les 48 heures
  • Possibilité de compiler en ligne à tout moment les rapports de l'historique des tests

Testez maintenant gratuitement les codes-barres MYCOPLASMACHECK !

Service Champ requis

MYCOPLASMACHECK tube | Barcode

MYCOPLASMACHECK tube | Barcode

MYCOPLASMACHECK tube | Barcode

You need to login to see product price
  • {{label}}:{{options}}
{{qty}} x {{name}}
{{qty}} x {{name}}
  •  

ISO9001 Certification - GATC Biotech ISO17025_Accreditation Certificate

Détails du produit

Détails du produit

Solution complète proposée par MYCOPLASMACHECK comprenant :

  • La détection de toutes les espèces de mycoplasmes répertoriées au chapitre 2.6.7 de la Pharmacopée européenne : M. arginini, M. fermentans, M. orale, M. hyorhinis, M. hominis, M. genitalium, M. salivarium, M. synoviae, M. pirum, M. gallisepticum, M. pneumoniae, M. yeatsii, Spiroplasma citri et Acholeplasma laidlawii
  • L'identification de plus de 100 mycoplasmes supplémentaires appartenant à la classe des Mollicutes
  • Test très sensible capable de détecter 1 unité internationale (UI) par PCR de la norme internationale de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) pour l'ADN de mycoplasme (consultez "Application Note" dans la section "Fichiers")
  • Test très spécifique identifiant 10 copies de mycoplasme par réaction sans réactivité croisée à l'ADN d'E. coli ou eucaryote
  • Utilisation de témoins positifs et négatifs pour contrôler les performances du test
  • Licence exclusive accordée par le Centre allemand de recherche sur le cancer (Deutsches Krebsforschungszentrum, DKFZ) situé à Heidelberg en Allemagne
  • Facilité d'envoi grâce aux points de collecte GATC

Matériel de départ accepté pour MYCOPLASMACHECK :

  • 100 à 200 µl de surnageant de culture cellulaire inactivé par la chaleur (consultez "Sample preparation protocol" dans la section "Fichiers")
  • Dépôt dans n'importe quel point de collecte GATC ou envoi séparé

Technologie employée pour MYCOPLASMACHECK

  • Roche LightCycler 480 II

Livrables pour MYCOPLASMACHECK

  • Rapport de données indiquant le statut des mycoplasmes ainsi que toute présence d'inhibiteurs de PCR détectés dans l'échantillon
  • L'utilisateur peut compiler à tout moment un document PDF en ligne afin de visualiser les résultats de n'importe quelle période de test spécifique.
  • Document PDF servant de certificat de résultats indépendant ; convient pour être soumis directement aux publications ou aux organismes subventionneurs.

Délai de livraison de MYCOPLASMACHECK

  • Téléchargez vos résultats à partir de votre compte sécurisé myGATC dans les 48 heures après réception de l'échantillon

Informations supplémentaires

Une contamination par mycoplasmes affecte négativement 35 % des lignées cellulaires dans le monde. Les signes d'une infection à mycoplasmes passant facilement inaperçus, seul un contrôle régulier des cultures cellulaires peut assurer la validité et la reproductibilité des résultats de recherche.
Grâce à ses procédures et process, GATC Biotech peut détecter de façon rapide et fiable toutes les espèces communes de mycoplasmes (Tableau 1).

List of common mycoplasma species

Tableau 1 Liste des espèces de mycoplasmes fréquemment détectées dans des cultures cellulaires. Ces mycoplasmes, tous répertoriés au chapitre 2.6.7. de la Pharmacopée européenne, sont facilement détectables par MYCOPLASMACHECK.

En tant que test basé sur la qPCR, cette technique est plus précise et plus sensible que les méthodes de culture microbienne traditionnelles et que les méthodes basées sur la bioluminescence pour détecter les mycoplasmes (Fig. 1).

MYCOPLASMACHECK performance

Fig. 1. Comparaison entre trois méthodes différentes pour détecter les mycoplasmes dans les cultures cellulaires. Le graphique démontre la supériorité de la détection des mycoplasmes par PCR par rapport aux techniques basées sur la bioluminescence (Mycoalert) pour détecter la présence de mycoplasmes dans les lignées cellulaires (adapté de Cytotechnology (2014) 66:861–873)

Outre le fait de réduire considérablement le temps consacré aux tests en interne, l'externalisation de la détection des mycoplasmes offre des avantages notables avec lesquels les kits « maison » ne peuvent pas rivaliser (Fig. 2).

 Advantages of MYCOPLASMACHECK versus in-house kits

Fig. 2. Avantages à utiliser MYCOPLASMACHECK pour détecter les mycoplasmes par PCR par rapport aux kits PCR « maison »

FAQs

1. Quelles sont les espèces de mycoplasmes détectées par MYCOPLASMACHECK ?
MYCOPLASMACHECK peut détecter toutes les espèces de mycoplasmes contaminant les cultures cellulaires. Toutes les espèces sont répertoriées au chapitre 2.6.7 de la Pharmacopée européenne, y compris M. arginini, M. fermentans, M. orale, M. hyorhinis, M. hominis, M. genitalium, M. salivarium, M. synoviae, M. pirum, M. gallisepticum, M. pneumoniae, M. yeatsii, Spiroplasma citri et Acholeplasma laidlawii. L'analyse in silico montre qu'il est possible de détecter avec MYCOPLASMACHECK plus de 100 mycoplasmes supplémentaires de la classe des Mollicutes.

2. Quel est le degré de sensibilité du test MYCOPLASMACHECK PCR ?
Le test par qPCR peut détecter au moins 10 copies de mycoplasme par réaction qPCR.

3. Quel matériel de départ est accepté pour la détection des mycoplasmes ?
Nous acceptons du surnageant de culture cellulaire inactivé par la chaleur provenant de n'importe quelle lignée cellulaire eucaryote dès lors qu'elle figure dans le groupe de risque 2 ou inférieur.

4. Quelle quantité de matériel de départ dois-je fournir pour la détection des mycoplasmes ?
Seuls 100 à 200 µl de surnageant de culture cellulaire inactivé par la chaleur sont nécessaires.

5. Comment préparer mes échantillons pour le test MYCOPLASMACHECK ?
Une fois connecté(e), vous pouvez télécharger (voir onglet Fichiers) un protocole détaillé sur la façon de mettre en culture les cellules ainsi que sur la façon dont le surnageant de culture cellulaire doit être préparé.

6. Quand puis-je donner mes échantillons à analyser ?
Vous pouvez demander une détection des mycoplasmes à n'importe quel moment. Nous n'avons pas de dates de test pré-établies ; nous analysons les échantillons dès que nous les recevons.

7. Quand recevrai-je les résultats ?
Téléchargez vos résultats à partir de votre compte sécurisé myGATC dans les 48 heures après réception de l'échantillon

8. À quoi ressemblent les résultats du test MYCOPLASMACHECK ?
Le rapport de données MYCOPLASMACHECK indique la présence ou l'absence de mycoplasmes ainsi que la présence ou l'absence d'inhibiteurs de PCR. Le client dispose également de l'occasion unique de pouvoir générer un document PDF ne contenant que les résultats des lignées cellulaires sélectionnées par l'utilisateur pour n'importe quelle période de test. Ce rapport PDF personnalisé peut directement servir de certificat de vérification pour les publications scientifiques et les organismes subventionneurs. Pour obtenir un rapport de données d'échantillon,voir onglet Fichiers.

9. Que se passe-t-il si ma culture est positive à une contamination par les mycoplasmes ?
En cas de contamination par mycoplasmes, nous recommandons d'éliminer simplement la lignée cellulaire infectée. Si la lignée cellulaire présente une valeur significative, des procédures pour éliminer les mycoplasmes peuvent alors être tentées. Il est possible de trouver en ligne de nombreux protocoles et services pour éliminer les mycoplasmes.

10. Qu'est ce qui pourrait conduire à une ihnibition PCR ?
La plupart des inhibiteurs de PCR se retrouvent dans des cultures cellulaires avec > 90% de confluence ou si les suspension cellulaires sont présentes dans le surnageant. Reportez-vous à notre guide "MYCOPLASMACHECK Sample Preparation" pour plus d’information sur la préparation de vos échantillons.

11. Où dois-je envoyer mes échantillons ?
Merci de déposer vos échantillons dans n'importe quel point de collecte GATC. Les échantillons peuvent être également expédiés par courrier à :
GATC Biotech AG
European Custom Sequencing Centre
Gottfried-Hagen-Straße 20
51105 Cologne
Allemagne

x

Demande de produit