ÉQUIPE RECHERCHE ET DÉVELOPPEMENT

ÉQUIPE RECHERCHE ET DÉVELOPPEMENT

Les activités de R&D internes de GATC Biotech sont les forces vives de notre constante volonté d'innovation. Le département de R&D est en charge du développement des produits et de l'optimisation des performances tout en repoussant sans cesse nos limites techniques. L'équipe est réputée pour produire des services haut de gamme et concurrentiels qui offrent des données d'une qualité inégalée. Les chercheurs de GATC Biotech travaillent main dans la main avec tous les autres départements afin de proposer rapidement des solutions faisant avancer la recherche fondamentale et la recherche appliquée et adaptées à chacun des clients. 

Nous sommes convaincus qu'écoute, compréhension et étroite collaboration sont des atouts essentiels pour vous permettre d'atteindre vos objectifs scientifiques.

Venez rencontrer notre équipe de Recherche & Développement afin de découvrir comment leurs connaissances et leur expérience peuvent apporter une valeur ajoutée à votre projet.

Tobias Paprotka, Ph.D.:

Tobias Paprotka, Ph.D.:

T. Paprotka a rejoint GATC Biotech en 2012 pour prendre la tête du département de R&D. Il a étudié la biologie à l'Université d'Erlangen-Nuremberg et a obtenu son doctorat à l'Université de Stuttgart en 2009. En 2007, il a travaillé plusieurs mois au Brésil en qualité de chercheur invité DAAD. Entre 2009 et 2011, T. Paprotka a occupé le poste de chercheur dans le cadre du HIV Drug Resistance Program (Programme de lutte contre la résistance du VIH aux antirétroviraux) du National Cancer Institute (NCI) américain. Ses recherches se sont concentrées sur l'analyse de l'acide nucléique, la virologie moléculaire, et notamment sur la découverte et le séquençage de nouveaux virus ainsi que sur l'épigénétique.

Au cours de ses recherches, T. Paprotka a découvert et séquencé plusieurs nouveaux virus et virus satellites. Il a présenté ses travaux lors de nombreuses conférences internationales et est également le premier auteur de plusieurs articles visés par le comité de lecture ayant été par exemple publiés dans Science. En 2011, T. Paprotka a reçu pour ses recherches le prix Norman P. Salzman Memorial Award décerné par le National Institutes of Health. 

Le département de R&D de GATC Biotech est chargé de la mise en place de nouveaux protocoles/procédures et process, de l'automatisation des laboratoires ainsi que de l'analyse bioinformatique au sein du Groupe. La R&D de GATC Biotech dirige également des projets de recherche collaborative ainsi que des projets d'investissements publics.

Markus Schmitt, Ph.D.:

Markus Schmitt, Ph.D.:

M. Schmitt a étudié la biologie à l'Université de Heidelberg. En 2008, il a obtenu son doctorat au Centre allemand de recherche sur le cancer (DKFZ) dans le cadre du programme de recherche sur les infections et le cancer.

M. Schmitt a poursuivi ses recherches dans le cadre du même programme en tant que bénéficiaire d'une bourse post-doctorale jusqu'en 2014. Ses recherches se sont concentrées sur le lien entre les papillomavirus humains (HPV) et le cancer du col de l'utérus, ainsi que sur le développement des technologies biomoléculaires pour un meilleur dépistage des précurseurs du cancer du col de l'utérus. M. Schmitt est également l'auteur de plus de 45 revues de pairs et titulaire d'un grand nombre de brevets.

Il est membre de l'équipe de R&D de GATC Biotech depuis 2014. Ses principales missions consistent à évaluer et à mettre en œuvre les toutes dernières technologies de séquençage ainsi que le développement et l'optimisation des produits et des processus. M. Schmitt est également très impliqué dans les efforts de recherche de GATC Biotech dans le cadre de projets d'investissements publics tels que NanoDiaMed et SysClad.

Kerstin Rönsch, Ph.D.:

Kerstin Rönsch, Ph.D.:

K. Rönsch a décroché un double diplôme universitaire en médecine moléculaire et sciences politiques à l'Université Albert-Ludwig de Freiburg-im-Bresgau en Allemagne. Durant ses études universitaires de premier cycle, elle a également fréquenté l'Université de la Colombie-Britannique au Canada en tant que bénéficiaire d'une bourse du DAAD.

Elle a pu bénéficier d'une bourse d'étude de la « Studienstiftung des Deutschen Volkes » pour l'aider durant sa formation doctorale. En 2013, K. Rönsch a obtenu son doctorat en médecine moléculaire à l'Université de Freiburg-im-Bresgau. Sa thèse de doctorat avait pour sujet la caractérisation moléculaire de l'inhibition transcriptionnelle des gènes suppresseurs de tumeurs durant la progression du cancer colorectal. K. Rönsch a ensuite poursuivi ses recherches en tant que bénéficiaire d'une bourse post-doctorale à l'Institut de technologie de Karlsruhe (KIT) où elle a étudié les mécanismes moléculaires des métastases cancéreuses.

K. Rönsch a intégré en 2015 l'équipe de R&D de GATC Biotech. Ses principales responsabilités englobent le développement de nouveaux panels pour la recherche sur le cancer ainsi qu'un soutien à divers projets du programme Horizon2020 ainsi que d'autres projets d'investissements publics.

Yadhu Kumar, Ph.D.:

Yadhu Kumar, Ph.D.:

Y. Kumar a décroché un master en sciences biologiques avant d'obtenir un doctorat en bioinformatique à l'Université technique de Munich. Il a poursuivi ses recherches en tant que bénéficiaire d'une bourse post-doctorale dans les domaines de la phylogénétique et de la métagénomique.

Y. Kumar a rejoint en 2006 le département de développement bioinformatique de GATC Biotech. Ses principales responsabilités au sein de l'entreprise englobent le développement de stratégies, d'outils et de pipelines pour analyser et interpréter les données de séquençage NGS et Sanger destinées à des projets de recherche et commerciaux. Il est activement engagé dans divers projets d'investissements publics parmi lesquels Klebsicure, NanoDiaMed et SysClad.

Sascha Kastens, M.Sc.:

Sascha Kastens, M.Sc.:

S. Kastens a étudié la bioinformatique à l'Université de sciences appliquées de Bingen ainsi qu'à l'Université de Hambourg. Il a obtenu son master de sciences en 2012 après avoir réussi à développer LTRsift, une interface graphique pour la classification et le post-traitement semi-automatiques des rétrotransposons LTR détectés de novo. S. Kastens dispose d'une grande expérience en développement logiciel, notamment dans les langages de script comme Python et R.

En 2012, il a rejoint l'équipe de R&D de GATC Biotech au sein de laquelle il joue un rôle essentiel dans le développement de pipelines bioinformatiques pour l'analyse des données destinées à des projets de séquençage.

Christoph Wenger, Ph D.:

Christoph Wenger, Ph D.:

C. Wenger a étudié la biotechnologie à l'Université de Braunschweig et a passé son doctorat au CHU d'Ulm (Allemagne) en 2000. Son principal sujet de recherche, en tant que doctorant puis en tant que bénéficiaire d'une bourse post-doctorale au CHU d'Ulm, a été la biologie moléculaire du cancer du pancréas.

De 2001 à 2008, C. Wenger a travaillé chez CyBio AG à Iéna pour développer et commercialiser des solutions d'automatisation de laboratoires. De 2008 à 2012, il a réalisé un criblage à haut débit pour découvrir de nouveaux médicaments chez Nycomed GmbH à Constance.

C. Wenger a rejoint l'équipe de R&D de GATC Biotech en 2012. Son rôle principal dans le groupe consiste à développer des procédures automatisées pour solutions de séquençage nouvelle génération.